Partage de connaissances

Qu'il s'agisse de la saisie correcte des cages d'escalier dans un CECB, de l'utilisation du Wizard dans l'outil CECB ou, par exemple, d'informations importantes en rapport avec la protection des données : notre rubrique "Partage de connaissances" vous apporte conseils et informations utiles.

  • Cage d'escalier
    Le traitement des cages d'escalier selon la norme SIA380/1 donne régulièrement lieu à des discussions. Il s'agit notamment de savoir où le périmètre d'isolation doit être défini avec précision, quelles surfaces d'enveloppe du bâtiment doivent être prises en compte et quelles simplifications sont applicables :
     
    Cas A : Cage d'escalier ouverte (en général, uniquement maisons individuelles)
    Pour les cages d'escalier ouvertes (pas de portes donnant sur des pièces d'habitation ou de travail), toutes les surfaces d'enveloppe du bâtiment et les valeurs U correspondantes doivent être indiquées et prises en compte en conséquence (SIA 380/1:2016 annexe C.1).
     
    Cas B : Cage d'escalier fermée
    Dans le cas d'une cage d'escalier fermée (portes donnant sur des pièces d'habitation ou de travail), toute la surface de l’enveloppe du bâtiment et les valeurs U correspondantes peuvent être indiquées et prises en compte en conséquence.
    Alternativement, la simplification avec une valeur U de 2.5W/(m2k) contre extérieur peut être appliquée, pour autant qu'il n'y ait pas de surfaces de chauffage au sous-sol de la cage d'escalier (SIA 380/1:2016 annexe C.3.3). Ceci est également valable pour les maisons individuelles ! Le périmètre d'isolation longe alors le plafond de l'étage et ne va pas au sous-sol.
    La surface assignée à l’élément de 2.5W/(m2k) comprend toutefois uniquement la surface d'ouverture dans le plafond de l'étage (surface avec marches, section d'ascenseur, trémie) selon l'aide à l’application EN-102 :
    Les autres surfaces (paliers, surfaces de dégagement, accès, plafonds, etc.) doivent être indiquées avec les valeurs U correspondantes.
     
    Cas C : Cage d'escalier en dehors du périmètre d'isolation
    Les exigences normales contre non chauffé s'appliquent : toutes les surfaces de l'enveloppe du bâtiment et les valeurs U correspondantes doivent être indiquées et prises en compte en conséquence (SIA 380/1:260 annexe C.2).
     
    Conclusion
    Le critère essentiel pour savoir si la simplification peut être appliquée ou non est celui de la "cage d'escalier fermée". Une cage d'escalier est considérée comme fermée lorsqu'elle comporte des portes donnant sur les pièces d'habitation et de travail.
     
  • L'utilisation correcte du Wizard dans le CECB

    En informatique, un programme d'assistance pour la saisie ergonomique des données est appelé "Wizard" (en anglais = magicien). L'outil CECB possède deux programmes d'assistance, le "Wizard chauffage/eau chaude" et le "Wizard Bâtiment". L'idée est de générer les meilleures valeurs proposées possibles, qui permettent un premier contrôle de plausibilité rapide et qui doivent ensuite être optimisées par une procédure itérative. Utilisés correctement, les assistants peuvent tout à fait augmenter la productivité.

    Le Wizard Chauffage/eau chaude aide à saisir les systèmes les plus courants. L'application est simple et intuitive.

    Le Wizard Bâtiment est plus sophistiqué dans son utilisation. Il comprend un générateur de surfaces et un générateur de valeurs U des éléments de construction. La méthode se base sur une étude dans laquelle plusieurs milliers de bâtiments résidentiels ont été analysés en fonction de certaines caractéristiques, comme par exemple l'année de construction, l'orientation, la situation des annexes, la géométrie, etc. Le Wizard Bâtiment génère des valeurs proposées pour les surfaces et les valeurs U à partir des valeurs de saisie de l'utilisateur et de la typologie. La qualité des résultats de l'assistant peut varier fortement en fonction de l'objet et des valeurs saisies. Les valeurs proposées peuvent être très proches de la réalité pour des bâtiments typiques, comme par exemple un immeuble locatif des années 50, mais peuvent aussi être très éloignées de la réalité pour une maison individuelle des années 60 à l'architecture ambitieuse. C'est à vous de décider si vous voulez utiliser l'assistant. Si c'est le cas, il convient de l'utiliser avec précaution et de remettre en question toutes les valeurs proposées. Le Wizard Bâtiment n'est pas un magicien, comme le suggère son nom anglais, mais un assistant qui doit être supervisé.